Monsieur le Maire ouvre la séance en faisant un point rapide sur les dégâts causés par l’orage de grêle du vendredi 24 juin. Une réunion du Syndicat viticole est prévue pour un recensement des dommages du vignoble.

I – UTILISATION DE LA SALLE DES SPORTS .

Christelle SIMON fait remarquer que l’utilisation de la salle des sports a changé depuis son inauguration en 1989. Elle reste, bien sûr utilisée pour le sport, mais aussi pour des banquets, des bals, des lotos, etc… Par conséquent il serait préférable qu’elle passe en catégorie « salle polyvalente à dominante sportive » Les démarches vont être faites dans ce sens pour qu’elle soit conforme à la législation en vigueur pour les salles de ce type.

2 – REMBOURSEMENT DE LA LIGNE DE TRESORERIE 

Jean-Jacques GAILLARD, Adjoint aux finances, rappelle qu’une ligne de trésorerie avait été souscrite le 2 juillet 2014 pour financer les travaux de réhabilitation de la salle des fêtes d’un montant de 600.000 euros. Le marché de travaux est maintenant terminé, la majeure partie des subventions est encaissée et il convient de rembourser la ligne de trésorerie au 1er juillet. Pour cela, un prêt d’un montant de 500.000 euros est nécessaire. Jean Jacques GAILLARD présente la proposition du Crédit Agricole :

  • Montant du capital emprunté : 500.000 €
  • Montant de l’échéance annuelle : 29.266,61 €
  • Durée d’amortissement : 240 mois
  • Taux d’intérêts : 1,55 %
  • Frais de dossier : 500 euros
  • Périodicité : semestrielle

Remboursement anticipé : possible moyennant le versement d’une indemnité (2 mois d’intérêts assortis d’une indemnité actuarielle). Le Conseil municipal donne son accord et donne pouvoir à Mr le Maire ou son représentant pour signer le contrat.

3 – BASSIN VÉGÉTALISÉ

Les travaux du bassin végétalisé prévu aux Pelloux se feront à l’automne prochain. La CCSB prendra en charge 70 % du montant des terrassements dans le cadre de leur politique d’environnement, ainsi que l’achat des végétaux.

4 – SALLE DES FETES – TRAVAUX COMPLÉMENTAIRES

Christophe ROLLIN présente deux devis pour les travaux d’acoustique de la salle des fêtes. La décision reste en suspens car il doit recontacter l’une des entreprises pour faire jouer la concurrence.

Christelle SIMON rappelle qu’un devis de 230 € a été présenté pour un équipement Wifi. Le CM donne son accord.

L’acquisition d’un lave-vaisselle est également évoqué pour la fin de l’année. 

5 – STATIONNEMENT AUTOUR DU BATIMENT ECOLE/MAIRIE.

David GAROD et Stéphanie DOMENC nous présentent le projet avec la matérialisation des places de parking autour du bâtiment école/mairie :

–          Création de 2 places de stationnement « Handicapés » : une à proximité de la salle des fêtes, la 2ème derrière le bâtiment école/mairie.

–          11 places devant la mairie

–          20 places sur le parking près de l’école

–          2 places derrière le bâtiment.

Les marquages à la peinture seront effectués par les employés communaux à l’automne.

Le plan est disponible en mairie.

Il est rappelé que les personnes qui utilisent la salle des fêtes les jours d’école, doivent stationner sur le parking situé de l’autre côté de la route de Beaujeu et non pas sur le parking de l’école.

6 – COMPTE-RENDU DU CONSEIL D’ÉCOLE 

Stéphanie DOMENC et Christelle SIMON étaient présentes au dernier conseil d’école.

Les effectifs pour la prochaine rentrée s’élèvent à 92  ou 93 élèves.

Les demandes des enseignantes :

–          Sécurisation du portail de la mairie par un groom : devis de 489 € accepté

–          Rénovation de la classe des CM : prévue en août, les travaux seront faits par Denis en août (peinture)

–          Bitumage de la cour de l’école : le coût est trop élevé (environ 20.000 €), les travaux ne se feront pas dans l’immédiat

–          Le projet collège pour les CM est reconduit.

–          Demande de la maîtresse des grandes sections / CP, pour augmenter de 1 heure le temps de travail de l’ATSEM. C’est un refus de la part du Conseil municipal, vu que l’effectif de cette classe sera seulement de 18 élèves à la prochaine rentrée.

GARDERIE SCOLAIRE : on a un déficit de 2.000 € principalement dû au fait qu’il y a 2 personnes pour la surveillance du matin. Toutefois, le prix de 1,40 € / heure est maintenu.

RESTAURANT SCOLAIRE : le prix du repas est inchangé à la rentrée – 3,50 €. L’achat de matériel par le Sou des écoles : 1 frigo, 1 petite table et des chaises basses pour les plus jeunes enfants de la maternelle.

7 – QUESTIONS DIVERSES

Monsieur le Maire évoque le problème de la famille VINCENT dont le petit Enzo âgé de 3 ans est handicapé. Le CCAS pourrait être saisi pour une aide au financement d’un fauteuil roulant, non remboursé par la Sécurité sociale…

 

La séance est levée à 23h30