Le Conseil Municipal s’est réuni à la Mairie le 8 juillet 2019 à 20 heures 30, sous la présidence de M. Claude JOUBERT, Maire.

 

Le Conseil municipal :

  • APPROUVE le procès-verbal de la réunion du 20 mai 2019.
  • PREND CONNAISSANCE des inquiétudes du Collectif Saône Beaujolais qui est opposé à l’installation par Enedis des compteurs communicants Linky : risques d’incendie potentiels, risques sanitaires pour les personnes les plus fragiles avec l’émission dans le réseau des ondes pulsées véhiculées par le Courant Porteur en Ligne (CPL), le gaspillage avec le remplacement de 35 millions de compteurs en bon état de marche qui seront mis au rebus, les répercussions sociales avec l’augmentation des factures pour le consommateur, les intrusions forcées par les installateurs dans les propriétés privées et les violations de domicile, les conséquences sur la collecte des données personnelles et le respect de la vie privée …
  • APPROUVE les virements de crédits suivants :
Section F ou I

Sens D ou R

compte montants
I/D 2188-200 Autres immobilisations corporelles – Réaménagement école mairie -3 300 €
I/D 2313-316 Immobilisations en cours constructions – Rénovation courts de tennis  3 300 €
  • INFORME que des éventuels acquéreurs du fonds de commerce ont souhaité rencontrer la « commission commerce » afin de connaitre les intentions de la commune sur le montant de la location du commerce et les travaux envisagés. Depuis, les acquéreurs se sont désistés. Les gérants actuels sont seuls décideurs du montant de vente de leur fonds. Dans le cas d’un nouvel acquéreur, les membres de la commission sont prêts à proposer des facilités financières ainsi qu’une prise en charge éventuelle des travaux pour un nouvel agencement.
  • AUTORISE Monsieur le Maire à effectuer le recensement de la population à compter du 16 janvier 2020, et à nommer, à cet effet, un coordonnateur communal ainsi que deux agents recenseurs.
  • DÉCIDE la création d’un poste d’adjoint administratif principal 2ème classe, emploi permanent à temps non complet, pour 25 heures hebdomadaires, en raison d’un avancement de grade.
  • ACCORDE une subvention de 420 € au Club de tennis de Lantignié pour lui permettre de financer des cours à l’école.

L’ordre du jour étant épuisé, la séance est levée à 23 heures 15.