En 949, Lintiniaco devient LANTIGNIÉ, mentionné pour la première fois au Xème siècle dans un acte de donation d’une vigne à l’abbaye de Cluny par Hugues Capet.

Puis LANTIGNIE fut dans la mouvance des Sires de BEAUJEU, et sa paroisse fut considérée comme troisième des églises de la capitale : BEAUJEU.

Au Moyen-Age on dénombrait trois fiefs sur son territoire :

  • Château d’APPAGNIE, qui a disparu et qui participait à la défense de Beaujeu par la vallée (chemin des Mûriers)
  • Château de THULON, que l’on peut encore voir aujourd’hui, appartenait au Marquis Thibaud de la Roche Thulon qui fut délégué de la noblesse aux Etats Généraux en 1789.
  • Le Manoir de la SALLE, toujours visible a été la propriété la famille Montgolfier (papetiers et aérostiers).

La commune ensuite traversa le temps, jusqu’à nos jours, sans trop de vicissitudes, se consacrant à sa vocation : la VIGNE.

 

 CHATEAU DE LA SALLE